Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 poprzednia strona
 Wyślij znajomemu
 Aby wydrukować
 ---> 02/07/06 : 2303 Copains inscrits à la cyclosportive d’Ambert


Dès 7 h, le Boulevard Henri IV est envahi par les 2 303 cyclos qui frétillent d’impatience à l’idée de pédaler sur les routes du Livradois-Forez sous un soleil garanti. Les bénévoles du Cyclo-Club Les Copains, avec l’aide de la municipalité, ont accompli un travail énorme pour que tout se passse à la perfection. Chacun trouve son sas de départ après avoir avalé un café et grignoté une brioche offerts par les organisateurs. À Ambert, l’accueil est des plus soignés !

L’Amicale Cycliste du Moulin à Vent de Vénissieux a choisi cette année le thème des Indiens pour animer Les Copains. Squaws, guerriers et grands manitous sont là sur leurs fiers destriers à deux roues. De gauche à droite : Arlette, la "Maman" de Biscotte, la mascotte de l’AC Moulin à Vent, Patrick (au second plan), Philippe L, Édouard, Pascal et Philippe C.


Les squaws de l’ACMV voisinent avec les sans-culottes Ambertois, près de leur canon, et l’ambiance monte sur la ligne de départ.


Arlette et Aurélie ont su motiver les 13 cyclo-guerriers de Véni-Sioux qui sont prêts à partir à l’assaut des plaines et des montagnes du Livradois-Forez.


Aurélie, charmante squaw lyonnaise, s’apprête à vivre le départ toujours impressionnant des Copains.


Les Révolutionnaires Ambertois, fidèles de l’épreuve depuis le Bicentenaire de la Révolution Française, vont faire tonner le canon, signal du départ d’une formidable épreuve.


Le soleil s’est levé et l’immense peloton envahit la chaussée dans des conditions de sécurité exemplaires grâce aux très nombreux signaleurs. L’épreuve se dirige vers Arlanc mais par le chemin des écoliers puisqu’elle passe par ChadernollesLa Livradoise (72 km) abandonne les deux autres circuits afin de les retrouver dans la descente du col de Chougoirand.


Après Arlanc, de magnifiques lignes droites nous amènent au pied du premier col de la journée.


Ici, le coup de pédale est facile et c’est le moment d’en profiter car, bientôt, ce sera Dore l’église avec le début de la montagne...


On oublie déjà Arlanc pour commencer à s’élever...


Ça grimpe et le peloton s’étire : c’est le début de la côte de Médeyrolles.


Déjà, les plus forts sont devant et les deux coureurs du VC Ambertois sont surpris par le rythme imposé par l’homme de tête.


Celui qui mène n’est autre que Patrick Chapuis, un skieur de fond qui prépare sa saison hivernale en participant brillamment à plusieurs cyclosportives. Ce sportif complet habite dans l’Ain et travaille à la centrale nucléaire du Bugey.


Le joli petit village de Médeyrolles marque le sommet du premier col de la journée et le premier ravitaillement a du succès car il commence à faire soif...


Dans Viverols, une chanteuse "réaliste", accompagnée à l’orgue de Barbarie, apporte une touche rétro à l’ambiance et c’est très agréable à entendre... même s’il n’est pas question de s’arrêter pour savourer pleinement...


Dès que la route s’élève, les vues sont superbes et c’est bien de penser à ouvrir pleinement les yeux car l’Auvergne, inondée de soleil, est magnifique.


Enfin, voici Valcivières et son formidable ravitaillement préparé et animé par la FNACA d’Ambert !


Déguster de la fourme d’Ambert entre deux tranches de pain frais, quel régal !... et il y en a à volonté... mais il faut en laisser pour les autres. Merci pour cet instant délicieux redonnant des forces et faisant oublier les difficultés de la route.


Il y a à boire et à manger en abondance pour tout le monde. Sur ce plan-là aussi, les Copains sont exemplaires.


Et tout cela se fait en musique !


Eau à volonté ! À la fontaine de Valcivières, l’Ardéchois Maurice Grenier, membre du Cyclo Bourcain (Bourg-lès-Valence dans la Drôme) se réhydrate abondamment comme ses compagnons de route : indispensable et absolument nécessaire par ces temps de forte chaleur.


Point culminant de l’épreuve, voici le col du Béal, à 1 390 m d’altitude, sur les Hautes Chaumes, pâturages d’altitude... toujours la fourme...


Ici, les organisateurs matérialisent chaque sommet de l’onomatopée que la plupart d’entre nous prononcent... Ils ajoutent aussi au hasard de chaque parcours quelques proverbes que nous avons tout loisir de méditer ou de commenter...


Un ravitaillement apprécié au sommet avant de plonger sur Le Brugeron et Olliergues.


Sympathiques et dévoués bénévoles revêtus du tee-shirt officiel des Copains. Sans eux, rien ne serait possible. Aussi, velovelo.com se fait un plaisir de les mettre à l’honneur.


Dans une salle immense, tout le monde se retrouve pour le repas de fin d’épreuve. C’est le moment d’échanger ses impressions et de raconter ses moments de bonheur ou ses petits malheurs... Au fond, l’on distingue l’écran géant sur lequel, le samedi et le dimanche, ont été diffusées les images en direct du Tour de France.


Les élus et les partenaires sont tous sur le podium, belle façon de leur rendre hommage pour leur soutien absolument indispensable à la réussite d’une telle organisation.


D’un seul coup d’oeil, voici les principaux lauréats de ces Copains 2006. De gauche à droite : Michèle Gramond, Michel Lhermet, Nathalie Pierre, Patrice Chapuis, Florence Dony et Laurent Perrier.


L’une, Nathalie Pierre, a abandonné la course à pied il y a quelques saisons pour se consacrer au vélo, l’autre, Patrice Chapuis, privilégie le ski de fond mais réalise des prouesses à vélo... voilà les deux grands vainqueurs des Copains, épreuve majeure du Trophée National UFOLEP.


Qui met une fameuse ambiance sur le podium et dans la salle ? Brandissant sa coupe, ce n’est autre que le député de la circonscription, André Chasseigne, qui remporte le classement réservé aux élus. Bravo pour votre participation et merci pour votre soutien indispensable à notre sport préféré !!!

- Voir Classements -> Les Copains 2006 : Circuit Les Copains 169 km
- Voir Classements -> Les Copains 2006 : Circuit de la Forézienne 124 km
- Voir Classements -> Les Copains 2006 : Circuit de la Livradoise 72 km

Auteur : Claude ROIG, Régis MARIE

Na górę 









Na górę  
 Strefa prywatna   Prawa autorskie-Copyright: Ciśnijcie tu żeby przeczytać!