Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> Roc d’Azur 2007 : Superbe prestation française en finale BMX

Superbe prestation française en finale de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI

Le Roc d’Azur a fait le plein d’événements et de sensations ce samedi sur la base nature de Fréjus. Ce matin, la suissesse Petra Henzi a remporté le Roc Dames tandis que le duo champion de France Jouanigot/ Le Naour décrochait le Roc Tandems et que les passionnés de ballades sportives, à l’instar de l’ancien champion de ski Luc Alphand, s’adonnaient à la rando. Mais la grande attraction de la journée se concentrait sans aucun doute autour des 350 mètres de la piste de cross des BMX. La Française Laetitia Le Corguillé remporte la dernière épreuve de la Coupe du Monde BMX Supercross UCI et est sacrée vainqueur au classement général de ce circuit mondial.

Le public, très nombreux n’a rien manqué de cette ultime étape mondiale de la saison : un show aérien et parfois périlleux (plusieurs chutes spectaculaires mais sans gravité ont émaillé la compétition) où les Français ont littéralement brillé. Sur les 18 tricolores qualifiés en huitième de finale, sept vont aller au bout du chemin.

Laetitia Le Corguillé en or

Chez les filles, Laetitia Le Corguillé, Anne-Caroline Chausson, Amélie Despeaux et Magalie Pottier vont atteindre les finales et deux d’entre elles monter sur le podium. Laetitia remporte ainsi sa toute première épreuve de Coupe du Monde, devant sa coéquipière Amélie. « Chez les filles, le niveau est de plus en plus élevé. Il y a un an, aucune fille ne roulait à cette vitesse là, ça n’a vraiment plus rien à voir ! Je suis très contente de gagner devant le public français. Une fois de plus, je n’étais pas si bien au départ, mais je me suis battue, j’ai bien glissé dans les virages et j’ai gagné ! ». Ce faisant, la jeune bretonne qui s’entraîne au pôle d’Aix en Provence, remporte aussi, au classement général, cette toute première Coupe du Monde féminine jamais organisée. Les performances générales du groupe féminin sont de très bon augure pour les J.O de Pékin.

3ème marche pour Pablo Gutierrez et 3ème rang mondial pour Damien Godet

Du côté des garçons, après la chute de Moana Moo Caille en quart, seuls Pablo Gutierrez, Thomas Hamon et Damien Godet parviendront à faire tomber les barrières jusqu’aux finales, des finales étonnamment exemptes de coureur américain (première nation en BMX) et qui vont se donc dérouler en l’absence de quelques grands favoris comme Mike Day, Donny Robinson, Kyle Bennet (USA) ou encore le Néerlandais Robert De Wilde. Pablo Gutierrez, qui revient de loin après une blessure jeudi à l’entraînement, monte sur la troisième marche du podium, derrière le Tchèque Michal Prokop et le vainqueur néo-zélandais Marc Willers. « Jeudi, j’ai fait une grosse chute et j’ai passé ma journée à l’hôpital. Hier, vendredi, le but pour moi était de me qualifier, mais dans ma tête, je n’étais pas très content. Aujourd’hui, au fur et à mesure de la course, je me suis senti de plus en plus à l’attaque. Je ne fais pas une finale d’anthologie mais je me dérouille bien en terminant 3e ! » a déclaré Pablo après sa course, avant de saluer tout le groupe France et ses entraîneurs.


Pour les garçons, l’enjeu de ces prochains mois est de gagner des points au niveau international pour positionner la France dans les 5 premières nations, afin de pouvoir présenter un maximum de coureurs de Pékin. La performance des trois finalistes et la montée de Damien Godet au troisième rang mondial en Coupe du Monde va sans nul doute y contribuer.

Dimanche on the Roc

Demain, place à l’épreuve reine de Fréjus : le Roc d’Azur. Sur un parcours de 55 kilomètres revu et corrigé cette année, le gratin du VTT international va se retrouver, entre convivialité et compétition. Comme d’habitude, le plateau est exceptionnel. Bon nombre d’anciens vainqueurs de l’épreuve seront présents, comme le détenteur du titre Christoph Sauser, les Français Thomas Dietsch ou encore Miguel Martinez qui fait son come back après avoir annoncé l’année dernière, sur cette même compétition, qu’il mettait un terme à sa carrière.

Notre champion olympique national Julien Absalon - qui n’a jamais raté une seule édition du Roc -, sera aussi de la partie de même que Cédric Ravanel (vice champion du monde en 2004) qui pourrait bien jouer pour la gagne, comme il le déclarait hier : « Le Roc d’Azur, pour tout vététiste, c’est la course finale de la saison, là où tous les passionnés et amoureux du VTT se retrouvent pour l’ultime épreuve, sur un parcours paradisiaque.

C’est aussi la fin de la saison internationale, une grande course à laquelle les étrangers aiment bien participer. On a pour habitude, lorsque l’on fait une bonne saison de faire le Roc en dilettante, d’arriver décontracté avec la famille, les amis, et les sponsors. Pour moi, la question se pose cette année. J’ai fait une assez bonne saison mais j’aimerai en plus accrocher le Roc d’Azur à mon palmarès même si je sais que ce n’est pas forcément mon type de parcours idéal... »

Classement de la Coupe du monde de BMX Supercross UCI 2007

Femmes
- 1. LE CORGUILLE Laetitia FRA
- 2. DIAZ Gabriela Maria ARG
- 3. WALKER Sarah NZL
- 4. CHAUSSON Anne-Caroline FRA
- 5. CALLISTO Nicole AUS

Hommes
- 1. De Wilde Robert NED
- 2. Robinson Donny USA
- 3. Godet Damien FRA
- 4. Day Mike USA
- 5. Prokop Michal CZE

Texte : Organisation - Photos : Sylvain Thomas


- Revoir -> Notre reportage du ROC d’AZUR 2006 ... que de belles images !

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !