Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> Roc d’Azur 2007 : le Danois Jakob Fuglsang remporte le Roc Marathon

Jakob Fuglsang empoche le marathon, début des qualifications en BMX


- Voir -> Roc d’Azur 2007 : Résultats du Roc Marathon

La journée de vendredi a vu l’élite mondiale entrer en selle dans la base nature de Fréjus et arpenter à vive allure le massif des Maures où le jeune Danois Jakob Fuglsang s’est imposé au terme des 88,5 km du Roc Marathon. Sur le front du BMX, 150 garçons et filles se sont succédés sur le ‘track’ pour se qualifier dans l’ultime étape de la Coupe du Monde BMX 2007. Les phases finales auront lieu demain samedi après le Roc d’Azur Dames.


Photo DR Roc d’Azur

Jakob Fuglsang : une étoile est née ?

Grosse affluence au Roc Marathon qui ouvrait vendredi matin les hostilités sportives de ce long week-end fréjussien dédié depuis une décennie au VTT. Sous un grand ciel bleu fraîchement nettoyé par le mistral, 1521 coureurs représentant 24 nations ont pris le départ, dès 8h00, de la plus longue des courses du Roc : 88,5 kilomètres et 2050 m de dénivelé sur lesquels l’élite internationale a pu imprimer un rythme d’enfer.


Le Suédois Fredrik Kessiakoff, 3e au classement mondial de mountain bike (catégorie olympique), prend les rênes de la course dès le coup de canon, suivi à distance par un peloton d’une dizaine de coureurs dont les Allemands Marx Torsten, Hannes Genze, Jochen Kass, Moritz Milatz, l’Autrichien Alban Lakata et le Danois Jacob Fuglsang. A la mi-course, alors que Kessiakoff compte plus de deux minutes d’avance sur ses poursuivants, ce peloton se délite et va s’écrémer jusqu’au finish. Au 45e kilomètre, ils ne sont plus que deux à tenter de recoller la roue du leader : Marx Torsten, et le jeune Jakob Fuglsang, coéquipier de Kessiakioff au sein du team Cannondale. Après le passage du col du Bougnon, Kessiakoff craque et cède les commandes à Fuglsang qui s’impose brillamment à l’arrivée après 3h38:57 de course, à la vitesse moyenne de 23,84 km/h !

A 22 ans, le champion du monde espoir remporte son premier grand marathon international, pas loin de 5 minutes devant Fredrik Kessiakoff. Le Suisse Christoph Sauser, qui se présentera dimanche sur le Roc d’Azur pour défendre son double titre, complète le podium après un piètre départ. Le premier Français, Pierre Yves Facomprez termine en 20e position tandis que la première dame (elles étaient une quarantaine au départ), la tchèque Milena Landtwing, se classe 57e.

Finale de la Coupe du Monde BMX : la chasse aux points pour les J.O

Comme l’année dernière, le Roc d’Azur accueille la dernière étape de la Coupe du Monde de Supercross BMX UCI. Avec l’inscription de cette discipline aux J.O de Pékin, cette finale à Fréjus, qui intègre cette année les athlètes féminines, prend une tournure très sérieuse puisque les meilleurs spécialistes mondiaux vont y glaner de précieux points pour sélectionner leur nation aux Jeux Olympiques.

Aujourd’hui se sont tenues les phases qualificatives : 109 garçons et 31 filles se sont succédés sur une piste de cross de 350 mètres et les plus rapides (au meilleur de deux temps de passage) ont été retenus pour participer samedi aux phases finales (départ à 8).

Chez les féminines, les Françaises Laetitia Le Corguille et Anne-Caroline Chausson ont d’ailleurs signé les meilleurs chronos. « Notre objectif ici est de venir chercher des points pour les Jeux Olympiques » commente Fabrice Vettoretti, entraîneur de l’équipe de France de BMX - un groupe composé de 7 garçons et 5 filles -. Pour emmener un maximum de coureurs en Chine, il faut en effet réaliser un quota par pays : entrer dans les 5 premières nations mondiales chez les hommes et dans les 4 premières chez les filles. Chez ces dernières, l’objectif est déjà atteint, à condition de conserver son rang jusqu’en mai 2008.

Chez les garçons, le team tricolore doit encore gagner des places. « C’est faisable, nous avons encore presque un an pour le faire » poursuit leur entraîneur. En attendant, à Fréjus, Pablo Gutierrez (victime d’une chute hier à l’entraînement), Damien Godet, et Moana Moo Caille - entre autres- auront fort à faire face aux cadors de la discipline que sont les Américains Donny Robinson et Mike Day, l’australien Khalen Young, le tchèque Michal Prokop, le Hollandais Robert de Wilde ou encore le Letton Arturs Matisons. « Le niveau est très homogène : les 30 premiers mondiaux se tiennent tous, généralement, en 1 seconde » explique Vettoretti. Autrement dit, il y aura du spectacle demain samedi sur la piste des BMX.

Les autres courses de la journée...

Parallèlement au Marathon, épreuve phare de cette première journée de compétition, trois courses de 42 kilomètres ont été lancées vendredi après-midi : Le Subaru Roc Pro (réservé entre autres aux exposants et journalistes), le Mid Roc pour les ados (18 ans maxi) et le Master Roc (30 ans et plus) dont le finish au sprint entre Nicolas Durin (le vainqueur) et son dauphin Nicolas Thiervoz a été particulièrement spectaculaire.

Ce soir à 19h00, le vélo investit la ville avec le traditionnel Roc Ruelles (en équipe de 2 sur un parcours urbain accidenté).

.... Ils ont dit : ...

Jakob Fuglsang, vainqueur du Roc Marathon : « C’est une super course pour moi. En dehors des épreuves nationales c’est ma première grande victoire sur un marathon international. Pour moi, cette année a été parfaite, je ne pouvais pas rêver mieux, j’ai eu de bons résultats dès le début de la saison (dont un titre de champion du monde espoir, ndr) et je suis très heureux. »

Fredrik Kessiakoff, 2e du Roc Marathon : « On vient toujours pour gagner mais à la fin de la course, j’étais vraiment très fatigué et je n’ai rien pu faire contre le retour de Jakob. Je n’ai pas eu de problème technique, j’étais juste fatigué. Vous savez, c’est la fin de la saison, cette course était dure et je suis juste content de l’avoir terminée. J’ai déjà accompli mon objectif principal plus tôt cette année qui était de gagner une étape de la Coupe du Monde. Sur cette course, je voulais simplement participer et prendre du plaisir... c’était le but de la journée. »

Christoph Sauser, 3e du Roc Marathon : « J’ai fait un détour après le départ. C’était dur car j’ai du perdre 4 à 5 minutes. Mais c’était une belle course, il faisait beau et j’ai pris beaucoup de plaisir. Pour dimanche, sur le Roc d’Azur, je crois que je suis en bonne forme. Ces deux dernières années, je l’ai gagné tout en ayant participé auparavant au marathon, donc c’est de bon augure. »

Programme de demain samedi 13 octobre : ... du sport, du spectacle, des duos, des femmes et des enfants. Le grand show sous haute tension à ne pas manquer samedi dès 13 heures sur la base nature : les phases finales de la Coupe du Monde Supercross BMX. Sur les chemins escarpés du massif des Maures, il y aura foule aussi, avec le Roc d’Azur Dames et Espoir Dames (départ 9h00) auquel participera Laurence Leboucher, quatre fois vainqueur de l’épreuve. Les couples seront déjà en route, dès 8h00 à l’occasion du très technique Roc Tandems. Quant aux enfants et aux amateurs de ballades sportives, ils seront servis avec les Kid Roc (courses de 2,3 à 8 km) et les Randos Roc (22 à 50 km).

- Roc Tandems : départ 8h
- Roc Dames et Espoirs Dames : départ 9h
- Rando Roc départ : 10h
- Coupe du Monde BMX : 13h/ 17h
- Kid Roc à partir de 14h

Texte : Organisation


- Revoir -> Notre reportage du ROC d’AZUR 2006 ... que de belles images !

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !