Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> Ven 6 oct 2006 : Les choses sérieuses ont commencé !

Communiqué N° 5 - Les choses sérieuses ont commencé !

Mercredi, le Roc d’Azur 2006 a ouvert ses portes. Après une première journée réservée aux collégiens et lycéens, et l’inauguration jeudi de l’Enduro Roc, les choses sérieuses ont commencé vendredi. L’élite mondiale est entrée en piste à l’occasion d’un Roc Marathon (87 km) riche en rebondissements. Et ce n’est qu’un début. En attendant l’épreuve reine dimanche - le Roc d’Azur - où le champion olympique en titre Julien Absalon est attendu, la finale de la Coupe du Monde de BMX Supercross bat déjà son plein. 13 787 vététistes ont été inscrits à ce jour. Pour ce 10 e anniversaire du Roc d’Azur à Fréjus, on s’achemine doucement vers un record de participation.

L’Italien Marzio Deho remporte le Roc Marathon (87 km)
- Il y avait du monde et du beau pour le Roc Marathon qui ouvrait, à 8 heures du matin, la journée de vendredi.1339 coureurs étaient au départ dont plusieurs cadors de cette discipline longue distance. Ces 87 kilomètres parcourus dans le massif des Maures ont été riches en rebondissements. La victoire s’est pourtant jouée dès le départ, au gré d’une échappée composée de six coureurs d’élite. Marzio Deho était de ceux là, accompagné par les Suisses Christoph Sauser et Thomas Zahnd, du Français Thomas Dietsch, du Néo-zélandais Kashi Leuchs et du très attendu Gilberto Simoni. Le double vainqueur du Giro, fait cette année une parenthèse VTT, avant de revenir sur route... un intermède pour le « plaisir » qui ne l’empêche pas d’aligner d’excellents résultats : il a été sacré cette année champion d’Italie. D’entrée, donc, après 45 minutes et 17 km de course, ces six coureurs menaient la danse. Deux d’entre eux seront bientôt éliminés du jeu sur des problèmes techniques. D’abord le grand favori Christoph Sauser, actuel dauphin de Julien Absalon au classement mondial cross country olympique. Le Suisse sera en effet victime de deux crevaisons après 42 km de course. C’est ensuite Gilberto Simoni, pourtant impressionnant d’aisance, qui était stoppé en plein élan. Avec la cassette de sa roue arrière défaillante, il doit abandonner. A une trentaine de kilomètres de l’arrivée, une montée à fort pourcentage se chargera d’écrémer encore deux coureurs. Le final promettait dès lors d’être haletant, avec un duel au coude à coude entre les deux « survivants » Marzio Deho et Thomas Dietsch. Jusqu’à ce que Dietsch soit victime d’une ‘crevaison lente’ dans la descente de la Gaillarde, à 15 km du finish. Le temps de changer sa roue, il repartait avec 400 mètres de retard sur le leader et devait renoncer à tout espoir de victoire. A 38 ans, Marzio Deho qui fait partie des 15 meilleurs mondiaux, signait là un de ses plus beaux résultats : « j’ai toujours attaqué. Pour moi, c’est une grande prestation dans un grand événement ». Trois minutes plus tard, la roue de Thomas Dietsch passait la ligne d’arrivée. « C’est dommage car j’avais de super sensations aujourd’hui, je pouvais attaquer comme je voulais » avouait le Français, deuxième du classement mondial de cross country Marathon. Thomas Zahnd complétait le podium 7 minutes devant le malchanceux Sauser. La première féminine, l’Allemande Kerstin Brachtendorf termine 31 e, à un peu moins d’une heure des leaders.

Les BMX font le show !
- Du sport et du spectacle ! Inscrite pour la première fois aux J.O de Pékin, l’épreuve de BMW Supercross vit à Fréjus la dernière étape de sa Coupe du Monde 2006. Vendredi, les phases qualificatives ont débuté.100 concurrents se sont succédés sur le ‘track’ de la base nature et les 64 plus rapides ont été retenus. La compétition se poursuit samedi et dimanche avec les phases finales. Huit concurrents s’élanceront en ligne sur ce parcours de 350 mètres très technique. Là encore, les meilleurs spécialistes de la discipline seront au rendez-vous avec le Tchèque Michal Prokop, actuellement leader du classement mondial, les Américains Donny Robinson, Mike Day et Steven Cisar ou encore le Français Thomas Allier.

Samedi : les femmes et les enfants d’abord !
- Samedi, le programme fera la part belle à la balade, aux filles et aux champions en herbe. Deux randos sont au programme ainsi qu’un éventail de Kid Roc (parcours de 2,3 à 8 km). Quant aux féminines, elles s’aligneront sur le Roc d’Azur dames (40km) et Espoirs Dames. Mais avant cela, c’est l’atypique Roc Tandem qui ouvrira le bal dès 8 heures du matin. Le champion olympique et triple champion du monde de cross country Julien Absalon y participera avec sa femme Emilie, avec laquelle il avait terminé premier mixte l’année dernière.

Absalon change d’écurie !
- Dimanche à 10h00, le coureur français, comme ses concurrents du circuit international, se présentera sur la ligne de départ de l’épreuve reine, celle qui a donné son nom à la manifestation : le Roc d’Azur (58 kilomètres). Aujourd’hui, Julien Absalon a par ailleurs annoncé officiellement son changement d’équipe. Après six ans de bons et loyaux services chez Bianchi, il a signé pour trois ans au moins avec la société espagnole Orbea. « Après une très belle expérience avec mes précédents partenaires, c’est une nouvelle page qui se tourne. Je m’engage avec des personnes prêtes à s’investir à 100% et c’est pour moi une nouvelle source de motivation. Si je pars avec Orbea, c’est pour reconstruire quelque chose sur du long terme. En 2012, pour les J.O de Londres, je n’aurai que 32 ans ... »

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !