Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 page précédente
 Envoyer à un ami
 Pour imprimer
 ---> Communiqué N°3 du Lundi 3 octobre 2005

ROC D’AZUR 2005 (22ème édition) du 12 au 17 Octobre à Fréjus - Roquebrune sur Argens.

Le Roc d’Azur débutera dans un peu moins de 10 jours et les équipes s’activent déjà sur place pour réserver le meilleurs accueil à la famille VTT - pas moins de 15 000 concurrents et 100 000 visiteurs sur le site attendus.
Pour la première fois de son histoire le Roc enregistre la fermeture de 3 courses avant le jour J : Le Roc 58 km, le Roc Marathon et la Rando Noire (50 km).


Deux hommes contribuent sans doute à la réussite du projet - Benoit Roy - Sportys - Directeur et organisateur de l’évènement et Alain Bianchi - Directeur sportif et coordinateur du Roc d’Azur.

Trois questions à Benoît Roy / Sportys, Directeur et organisateur du Roc d’Azur...

La fréquentation du Roc d’Azur est-elle toujours aussi forte ?
- « Elle augmente tous les ans ! Elle est chaque fois 10 à 15% supérieure à celle de l’année précédente. L’année dernière, pour la première fois, nous avions fermé des courses pendant les inscriptions sur place. Cette année, certaines inscriptions seront déjà clôturées 2 à 3 semaines avant le début de l’événement. On arrive donc à saturation. Pour des raisons de sécurité mais aussi pour garantir la qualité de l’événement, nous sommes obligés de limiter les inscriptions... un peu comme au Marathon de Paris ! Ce n’est pas que nous sommes victimes de notre succès. De notre côté, au contraire, nous sommes très satisfaits. Le fait de connaître à l’avance le nombre de participants permet d’anticiper à plein de niveaux, et notamment en terme de sécurité. »

Quelle est la particularité du Salon du Cycle et du VTT ?
- « C’est le salon de fin de saison qui permet de présenter les nouvelles gammes de l’année suivante. L’avantage de notre salon, pour les exposants, est que la clientèle, celle des coureurs, est déjà sur place. Et pour ces derniers, c’est aussi l’occasion de consolider ou trouver des contrats de partenariat. Concrètement, en 2005, il y aura 250 exposants, soit pas loin de 600 marques exposées. Depuis 4 ans, ce salon a pris de l’ampleur, même si nous sommes cette année victimes de la concurrence du Mondial 2 Roues. L’espace couvert se tient sur 11 500 m² plus 6000 m² d’espace extérieur où sont basés les stands d’assistance technique, ceux des teams et ceux réservés à la promotion de sites VTT. »

Quelles sont les nouvelles animations de cette édition 2005 ?
- « Depuis toujours, nous souhaitons proposer quelque chose aux personnes qui viennent au Roc mais qui ne participent pas aux courses. Nous essayons de représenter toutes les disciplines du vélo (Trial, BMX, Dirt, 4 Cross...) en intégrant chaque année des nouveautés. Il y a des animations typiquement spectaculaires, d’autres sous forme de contest (petite compétition) et enfin des animations où tout le monde peut participer. Cette année, nous innovons avec deux nouvelles animations au programme : les Roc Ruelles de Fréjus (compétition ouverte à tous qui se déroule sur un parcours urbain accidenté dans les rues de Fréjus) et Le Tignes Water Jump (contest aérien avec atterrissage dans les eaux du Port de Fréjus). »


Trois questions à Alain Bianchi, Directeur de Course et coordinateur du Roc d’Azur ...

Quelles sont les nouveautés sportives de cette édition 2005 ?
- « C’est très important pour nous d’être pour la première fois en finale de la Coupe du Monde Marathon UCI (union internationale du cyclisme). D’autant que c’est l’UCI qui nous a demandé d’organiser l’épreuve, ce n’est pas nous qui sommes venus les solliciter. Cela signifie que notre manifestation est devenue une référence.
L’autre changement, c’est le parcours du Roc d’Azur. Il est passé de 55 à 58 kilomètres. C’est important pour tout le monde, coureurs comme organisateurs. Nous allons découvrir des chemins nouveaux, explorer une autre partie de la colline et changer nos habitudes ! »

Qu’est-ce qui fait selon vous le succès de cet événement ?
- « Le succès du Roc vient de la beauté du site, entre la colline et la mer. Les gens viennent chercher les derniers rayons de soleil de la saison, ils viennent pour la beauté du paysage. La course du Roc d’Azur se déroule sur la colline des Maures, il y a de la garrigue, des pins, de la bruyère, des chênes verts. La fin du parcours emprunte le chemin des douaniers le long de la mer et il y a même une partie sur la plage, environ 150 mètres où certains sont obligés de porter leur vélo. Cette dernière portion dans le sable, après 58 kilomètres de course est un peu difficile, mais en VTT, plus c’est dur, plus les gens sont contents ! »

Quid de l’organisation ?
- « La qualité de l’organisation est également devenue une référence. 500 professionnels (pompiers, police municipale et nationale, gendarmerie, services techniques de Fréjus et Roquebrune etc..) et 600 bénévoles font tout pour faire du Roc un succès. Tous les jours, 100 pompiers seront là pour assurer la sécurité sur les courses : ce n’est pas rien. Et puis nous avons la chance d’avoir un tissu associatif très important à Fréjus. Nos bénévoles sont extraordinaires, il y a une super ambiance comme on peut le voir lors des ravitaillements. Chaque année, les coureurs qui ont participé ont toujours envie de revenir. »


Sur ces épreuves, les meilleurs coureurs internationaux seront de la partie puisque l’on attend notamment le podium des derniers Championnats du monde : Julien Absalon , double champion du monde et champion olympique, le Suisse Christophe Sauser (Sui), et José-Antonio Hermida (Esp), mais aussi Miguel Martinez , double vainqueur du Roc et Champion Olympique en 2000, Thomas Dietsch , autre double vainqueur du Roc, Roel Paulissen ou Peter Pouly ...entre autres.
Un peu moins spécialiste mais tout aussi passionnée et excellente « vététiste », la Championne Olympique de Planche à Voile d’Athènes, Faustine Merret s’est inscrite au ROC d’Azur Dames/Espoirs du samedi (40km) - elle est là pour une perf !

Infos Divers :
Deux "pointures" en zone BMX du Roc 2005 qui accueillera les canadiens Max Vincent (Québec) et Steve Bonds .

Haut 









Haut  
 Espace privé   Droits d’auteur-Copyright: Cliquez ici pour lire !