Velovelo
Português Nederlands 日本語 中文
Español English čeština slovenčina
русский italiano polski norsk
français Deutsch svenska عربي
 
 poprzednia strona
 Wyślij znajomemu
 Aby wydrukować
 ---> Une Coironnaise 2007 radieuse !

La 15° Coironnaise, organisée par le Vélo-Club Teillois au départ de Chomérac (Ardèche), s’est déroulée par un temps radieux, estival !


À Chomérac, ce samedi 28 avril, l’accueil était parfait au Triolet, superbe ensemble communal avec gymnase (douches) et salle des fêtes, mis à la disposition des organisateurs par la municipalité.


Si l’on s’inscrit à l’avance, on économise souvent de l’argent grâce au tarif préférentiel mais l’on économise aussi du temps lors du retrait des dossards...


Un parcours parfait, des routes sélectives à souhait et un soleil omniprésent ont ravi les 508 participants.


Concentration ou conversation : voilà deux moyens pour faire passer le temps avant le départ... Au centre de la photo, Jacky Rouvière (AC Tourrettes) en maillot jaune et bleu, comme son voisin en veste rouge, est déjà dans la course.


Pour des raisons de sécurité, les départs des deux parcours ont été inversés et retardés. Sur la gauche de la route, en gilet fluo, Michel Faïsse, le secrétaire du Vélo-Club Teillois, supervise les opérations et répond patiemment à toutes les questions.


Une belle ligne droite et l’on entrait aussitôt dans le vif du sujet avec la première difficulté de la journée : la côte de Saint-Bauzile.


En tête de son groupe, Jacques Piq, le président de l’AC Tourrettes, club Ufolep drômois proche de Montélimar, assure le rythme.


Chomérac est déjà loin mais on y reviendra après plusieurs heures d’effort.


Le souffle court, le coeur au bord des lèvres, tout le monde est à fond pour céder le moins possible de terrain mais le peloton est bien effiloché. Toutefois, ici, le Tourrettois Francis Clément semble assez à l’aise.


Assis sur la selle ou en danseuse comme Laurent Besséas (AL Sarras-Ozon), chacun son style mais tout le monde donne le maximum.


Certains clubs privilégient l’esprit d’équipe et préfèrent rouler groupés, savourant de bons moments de convivialité sans négliger le côté sportif de l’épreuve. Jacques Bombrun (Saint-Rambert Vélo Sports) assure le train.


Col de Fontenelle, seconde difficulté de la journée. La moto ouvreuse annonce l’arrivée du groupe de tête de la Coironnaise (114 km). Le cadre est idyllique dans une nature préservée et entretenue par l’homme.


Ça roule très fort en tête car un petit groupe s’est détaché et va passer au sommet (703 m) avec une trentaine de secondes d’avance sur ses poursuivants. Les dix kilomètres d’ascension ont permis de faire la sélection.


Yoni Beauquis, le futur vainqueur, est là avec son maillot orange et bleu du VC Valréas. Pour l’instant, il s’accroche mais portera l’estocade dans le final.


Toujours très volontaire, l’Ardéchois Raphaël Hilaire emmène le groupe de chasse.


La côte de Berzème, dernière ascencion de la journée, démarrait sous une grosse chaleur dès Saint-Jean le Centenier. Ensuite, des ombrages bienvenus précédaient les derniers kilomètres effectués dans le bon air du plateau.


Que c’est beau et assez rare de voir le père et sa fille disputant ensemble une cyclosportive ! Ici, Jacques et Florence Bombrun, Drômois de Saint-Rambert Vélo Sports, ont visiblement savouré cette Coironnaise 2007.


C’est l’heure des podiums dans la salle des fêtes du Triolet. Sans retard, Nicole Beltrami a récompensé les lauréates de la Basaltine, les trois premières du scratch féminin : Christine Fuga, Brigitte Licini et Christine Moussay (VC Islois), de gauche à droite.


À la Coironnaise, tous les participants sont servis avec le sourire...


Les premiers de la catégorie F (40 - 49 ans)sur la Basaltine : Philippe Glee (CC Saint-Donat), Pascal Nivot (CC Saint-Péray), sont récompensés avec Jean-Marc Monteil, premier du Vélo-Club Teillois.


Ils ont plus de 65 ans et quel talent ! Georges Dupuis (à gauche) de Saint-Vallier (Drôme)est 89° au scratch et 1° J de la Coironnaise, à près de 29 km/h de moyenne. Pierre Roux, son second, à droite, est venu de Valréas, dans le Vaucluse.


Un plateau repas bien garni... rien de tel pour reprendre des forces après 114 km et 2 305 m de dénivelé !


Ce cyclosportif réjoui, à gauche, qui vient de recevoir une coupe pour sa seconde place dans la catégorie I (60 - 65 ans), n’est autre que Charly Genthon. Il est originaire, comme Bernard Vallet, d’Anneyron, dans la Drôme. En 1973, il a bouclé le Tour de France remporté par Luis Ocaña. Respect ! Aujourd’hui, il se régale visiblement toujours autant grâce au vélo. Sur le podium, il côtoie Robert Bérard (CS Pierrefeu), Gérard Lalemant (VC Les Angles) et Fabien Belgat (VC Teillois).

Sur la Basaltine (84 km et 2 305 m de dénivelé), Christine Fuga et le Bollénois Benoît Bastide se sont imposés.


Pendant ce temps, Annick Vidal (VC Vitrolles) et Yoni Beauquis (VC Valréas) dominaient le parcours majeur de 114 km qui comportait la bagatelle de 2 305 m de dénivélé.
Avec le maire de Chomérac et Nicole Beltrami (à gauche), les trois premières : Annick Vidal (VC Vitrolles), Annie-France Julien (Tri 07 Privas) et Annie Vergne (Friol Club Tain-Tournon), et les deux premiers : Yoni Beauquis (VC Valréas) et Stéphane Rubio (Vaison la Romaine), ont reçu bouquets et coupes pour leurs belles performances sur le grand parcours.


François Vessella (CT 69), Bernard Bracco (Rognes) et le Lyonnais Ernest Cleyet-Marel, respectivement 3°, 1° et 2° de la catégorie G (50 - 59 ans) ont été récompensés pour leur belle performance sur la Coironnaise par la présidente, Nicole Beltrami.


Le club Drômardéchois, l’Amicale Laïque Sarras-Ozon pays de Saint-Vallier, était particulièrement remarqué avec 32 participants. Il remportait le double challenge du club le plus nombreux et celui du plus performant.

En 2008, fidèle à son habitude, la Coironnaise (16° édition) devrait revenir au Teil.

- Voir -> Coironnaise 2007 : Résultats du 84 km
- Voir -> Coironnaise 2007 : Résultats du 114 km

Auteur : Régis MARIE

Na górę 









Na górę  
 Strefa prywatna   Prawa autorskie-Copyright: Ciśnijcie tu żeby przeczytać!